Épanouir ses talents en devenant Game Designer

Travailleur dans l’ombre, un game designer est au cœur de la réalisation d’un jeu vidéo. Ce métier consiste à créer un « gameplay » où il faut créer les personnages, les scènes, l’ambiance, les niveaux du jeu, la finalité du jeu, etc. Étalons-nous en détail sur ce travail stratégique du game designer.

Un travail à multiple facette

Sans que le jeu prenne vie, le game designer devra dans sa tête avoir une idée exacte de ce qu’il va produire. Il doit ainsi pouvoir énumérer les règles du jeu, les acteurs clés et secondaires, l’ambiance générale du jeu, l’environnement dans lequel se déroulera chaque niveau, la possibilité d’interaction entre les joueurs.

Avec ces préambules, le game designer sortira un cahier de charge qui détaillera le processus à suivre pour la production du jeu. Rien ne sera donc laissé au hasard. Tout devra être déterminé à l’avance. Le game designer partage l’esprit du jeu avec son équipe en leur expliquant l’objectif du jeu, la cible à séduire, les technicités du jeu en général. En effet, la réalisation d’un jeu vidéo ne dépend pas uniquement d’une seule tête, il s’agit bel et bien d’un travail d’équipe où différents talents coopèrent.

Une fois les grandes lignes claires, la conception peut enfin avoir lieu. Mais le game designer ne reste pas pour autant libre de toutes tâches. Il lui faut constamment veiller à ce que l’équipe suive ce qui a été dit dans le cahier de charge. Il veille aussi au coût de la production, et jongler avec le temps afin que le jeu puisse se terminer dans le délai imparti. Il devra aussi faire un suivi de la qualité de la production, car même si le cahier de charge est suivi, il faut toujours veiller à ce que le travail de chacun soit effectué de manière optimale.

Qualité du Game Designer

Vous l’avez sans doute compris, le poste d’un game designer n’est pas offert à n’importe qui. Celui qui souhaite acquérir ce poste devra d’abord avoir une grande créativité. Il doit faire preuve de beaucoup d’imagination afin d’attiser la flamme du joueur tout au long des épreuves du jeu. Son objectif étant tout simplement de faire en sorte que le gamer reste fixé à sa console le plus longtemps possible.

De connaissance pousser en manipulation de photo sera aussi incontournable. La maîtrise du 3D, de la modélisation d’image, les langages de programmation comme les ActionSripts et les langages web de base comme le XHTML.

Ajoutant à ces connaissances informatiques, la pratique courate de l’anglais. En effet, une grande partie des techniques utilisées dans la conception de jeu est rédigée en anglais. Ce qui incombe la connaissance de cette langue aux aspirants à ce poste.

Quelques autres qualités viendront ajouter à ces fondamentaux :

  • La capacité d’analyse, c’est avec ses analyses que le game designer pourra faire une « map » des besoins de sa cible
  • La créativité : c’est une obligation chez un game designer
  • De la résistance : avec les contrôles à faire, les problèmes mineurs ou majeurs à gérer pendant la production, le game designer aura certainement à faire à beaucoup de stress, c’est pourquoi il a besoin d’être résistant dans son poste.

Pourquoi devenir Game Designer

C’est un métier très prometteur et très bien payé. De nombreuses entreprises nationales et internationales recherchent activement des nouveaux talents qui pourraient conduire son équipe de développeur de jeu à créer un nouveau concept. Un minimum de bac +2 est requis pour ce métier avec une formation orientée vers le métier.

Trouver d’autres informations sur le métier du Game designer en allant en visitant www.etpa.com

Publicités