Sélection d’applications photo pour iPhone

Vous avez pris de centaines de photos pendant la vacance, ou vous avez tout simplement besoin de faire quelques améliorations sur votre photo avant de le publier en ligne ? Pour tout cela, inutile d’aller devant votre ordinateur, car il existe des applications tout près de vous qui pouvez largement faire l’affaire.

iPhoto : gratuit, simple et complet

C’est une application téléchargeable depuis un iPhone. Elle regroupe vos photos en fonction des évènements. Cette facilité est accompagnée par une option de retouche d’image très basique et non destructive. Ce qui vous permet de revenir à la photo d’origine si vous n’aimez pas vos modifications. Son seul souci, c’est que pour consulter les photos, il faut ouvrir le programme. Ce qui n’enlève en rien la qualité de l’application.

Tidy, un chouchou des connaisseurs

C’est une application ultraperformante. Elle vous propose toutes les photos disponibles classées par mois et par localisation (par rapport à votre emplacement actuel) et par dossier. Vous choisissez les photos que vous souhaitez ajouter dans un album et vous pouvez indiquer à Tidy de ne plus afficher les autres photos que vous ne souhaitez plus trier. Tidy fait tout cela de manière très ergonomique ce qui lui permet de gagner le cœur de grand nombre d’utilisateurs.

À vous maintenant de faire votre petit listing de meilleures applications photo pour iPhone !

Publicités

Les logiciels à connaitre en retouche d’image

Quand vous avez des images que vous souhaitez améliorer ou modifier, vous avez besoin d’un bon logiciel. Sur ce point, le web ne manque pas de ressource à vous proposer. Certains logiciels sont destinés aux professionnels, d’autres sont pour le grand public ou du moins pour les amateurs éclairés. Il faut savoir toutefois que la différence des logiciels figure surtout dans les petites spécificités et la performance de celui-ci, car au bout du compte, chaque logiciel propose des options de retouche d’image basique. Quels sont donc ces logiciels et quand les utiliser ?

  • Le logiciel de capture d’image qui accompagne votre appareil photo. Il vous permettra en effet de faire une importation de vos images au format RAW ou TIFF qui sont des images non compressées.
  • Photobrush , StudioLine Photo Basic, DCE AutoEnhancer ces logiciels sont vraiment destines aux amateurs qui ont besoin de faire une retouche d’image vite faite et avec un maximum de qualité, ils présentent toutes les fonctionnalités de bases qui suffiront à faire des retouches simples.
  • Serif Photo, Photoshop CS, GIMP sont eux des logiciels sophistiqués, très complets et conseillés aux pros et aux amateurs éclairés.

Voilà notre petit listing, bonne retouche d’image

Apprenez à faire un effet fisheye avec Photoshop

Avez-vous déjà entendu parler du fisheye ? C’est un objectif très grand-angle qui permet aux photographes donner une impression surprenante sur ses photos. A l’instar d’un visionnage à travers une grosse loupe de 180 ° de champ de vision à une distance très courte. Vous pouvez simuler cet effet avec Photoshop, donc voici comment s’y prendre.

Les étapes à suivre

Ouvrez votre photo puis allez dans sphérisation, vous le trouverez dans filtre-> déformation->sphérisation. Choisissez la valeur maximale. En y ajoutant un peu de « vignette» vous allez tout simplement renforcer l’effet relief en rendant l’image plus circulaire. Une fois que c’est fait, allez sur votre photo et faites une sélection circulaire au milieu avec l’outil ellipse. Faites clic droit et choisissez « contour progressif », vous pouvez choisir la valeur qu’il vous faut en partant de 20 selon la taille de votre image. Maintenant, allez dans Image->réglage->Luminosité/contraste donnez la valeur minimum à la luminosité afin d’obtenir un bord noir sur l’image. Vous validez et vous recommencez autant de fois que vous le souhaitez cette opération pour avoir un joli bord noir.

Voilà comment faire pour obtenir un effet fisheye très rapidement et très facilement, à vous de jouer !

Quel logiciel pour retoucher les photos de vacance ?

Les vacances sont terminées et il est temps de rentrer à l’école, mais avant cela, décortiquez le fruit de votre voyage à travers vos photos. Rendez-les plus belles et plus splendides avec un bon logiciel. Pour vous aider à connaitre le logiciel qu’il faut, suivez le guide.

Utiliser la simplicité

PhotoFiltre, Paint, InkScape et parfois Photoshop, sont des logiciels standards gratuits et très faciles à manipuler. Pas besoin de vous creuser la tête à chercher des réglages par ici et par là. Ces logiciels sont très basiques, mais offrent la possibilité de faire des améliorations assez intéressantes.

Les plus sophistiqués

Les logiciels plus sophistiqués et plus complets existent aussi. À l’instar du célèbre The Gimp et de Photoshop Element. Très complets et destinés aux professionnels et amateurs avisés, ces logiciels sont des véritables baguettes magiques si on sait les manipuler avec la bonne technique.

Les moins connus, mais tout aussi performants

Il y a un grand volume de logiciel peu connu, mais qui est aussi très performant en matière de retouche d’image. Certains d’entre eux sont payants tandis que d’autres sont gratuits. Du coup, le prix justifie un peu la capacité du logiciel. Il y a alors Photo & Graphic Designer, PhotoFiltre Studio, Paint Shop Pro Ultimate, PixelMator etc. ces logiciels sont utilisés dans la majorité des cas par des professionnels en montage et retouche photo, cela n’empêche pas les amateurs de les essayer afin de tenter quelques coups de pinceau sur leurs photos de vacance.

Comment faire le bon choix ?

Il y a deux paramètres à tenir en compte quand on va faire l’acquisition d’un logiciel de retouche d’image.

  • En premier, l’utilisation du logiciel, le fait de pouvoir identifier au préalable l’usage général du logiciel vous aideront à trouver le logiciel qu’il vous faut. Vous aurez peut-être besoin de changer souvent le contraste d’une image, de créer un diaporama, de faire des photomontages, de créer un album de famille, etc.
  • Puis il y a le paramètre prix, qui dépend avant tout de votre budget et de la performance du logiciel que vous souhaitez avoir. Il est évident qu’un logiciel plus cher offre plus de possibilités qu’un logiciel gratuit, donc c’est à vous d’en juger, car les offres affluent sur le marché.

Voilà, vous êtes près pour apporter quelques touches de pros à vos photos de vacances, n’attendez plus, faites-vous plaisir.

Voir l’article précédent pour plus de détails : « Comment choisir son logiciel pour la retouche »

Modifier le ciel en bleu avec Photoshop

Parfois on a besoin de modifier le ciel de son cliché. Ceci arrive quand on a pris une photo à contre-jour ou quand on veut tout simplement améliorer la couleur du ciel. Voici donc comment faire pour s’y prendre avec Photoshop.

Sélectionnez la zone d’intervention


Avec l’outil lasso magnétique sélectionnez la zone d’intervention à savoir le ciel de l’image. Cette opération est fastidieuse, donc faites un zoom avant pour voir plus clairement. Utilisez la touche Espace pour déplacer toute l’image en conservant la sélection. Vous obtiendrez une zone sélectionnée avec des pointillés après la sélection.

Utilisez le mode dégradé

Cliquez maintenant sur l’icône « Créer un calque de remplissage et réglage » puis choisissez dégradé. Affinez les options avec comme premier plan : transparent, cochez l’option inverser et enfin sur dégradé. Vous voilà fin près pour choisir la couleur qu’il faut. Choisissez la couleur bleue puis validez votre choix. Vous pouvez régler les effets si vous jugez que votre ciel est trop foncez, pour cela diminuez l’opacité de votre calque.

Maintenant vous savez comment faire si vous voulez que votre photo retrouve le beau temps.

Retouche simple de photo avec Gimp

Gimp est un logiciel de retouche d’image très simple à utiliser et très complet. Il permet de faire des améliorations basiques de photo, mais aussi peut arriver à la hauteur des célèbres logiciels comme Photoshop Element. Voici comment intervenir sur une photo quand on souhaite supprimer une imperfection avec Gimp.

Utiliser l’outil pansement de Gimp

Avant toute intervention sur le calque, veillez à en faire une copie, choisissez « dupliquer le calque », travaillez sur la copie. Gimp permet de faire disparaître toutes sortes d’imperfection avec son outil pansement. Pour cela, cliquez sur l’outil pansement, mettez Mode : dissoudre avec une opacité réglée à 100,0, adaptez l’échelle de celui-ci à la taille de l’objet que vous souhaitez supprimer. Maintenant, choisissez une partie référence dans votre image, celui-ci sera dupliqué pour couvrir la zone à effacer. Pour le dupliquer, maintenez la touche « Ctrl » enfoncée et cliquez une fois sur la souris sur la zone choisie. Et voilà, passez maintenant votre souris sur la zone à effacer et cliquez sur celui-ci, déplacez votre souris pour pouvoir tout effacer. Il existe le « Ctrl Z » si vous avez commis une erreur dans votre manipulation.

Comment choisir son logiciel de retouche d’image

En s’aventurant dans le monde des graphistes, on se rend rapidement compte de la difficulté de choisir le logiciel qu’il nous faut. En effet, les logiciels de retouche de photo sont très nombreux. Pour les amateurs, il n’y a pas vraiment de critère particulier du moment que le logiciel est gratuit et propose des options de retouche d’image basique ; mais pour les professionnels les choses s’écorcent. Voici donc une petite guide qui va vous aider à trouver le bon logiciel de retouche photo dont vous avez besoin.

Identification des besoins

Le premier critère dans un choix de logiciel de retouche d’image c’est d’abord l’usage principal de celui-ci. Il faudra donc déterminer à l’avance ce que vous souhaitez faire de vos photos :

  • Amélioration de la qualité
  • Trucage photo ?
  • Modification des couleurs, rendre noir et blanc ?
  • Assemblage de photo ?

La liste n’est pas exhaustive, car vous pourrez faire énormément de choses avec vos photos. Maintenant, il est temps de faire un tour du côté des logiciels.

Logiciel gratuit ou logiciel payant ?

Les logiciels de retouche d’image obéissent à la loi du marché. Cela signifie que les logiciels gratuits offrent moins de possibilités que les payants. Toutefois, on préférera certains logiciels plus qu’un autre, pour d’autres raisons que le prix. Il peut s’agir de la célébrité du produit, l’existence d’une communauté d’entraide entre les utilisateurs… Mais avant tout, prenez connaissance de tous les produits existants et de leurs spécificités avant de faire votre choix.

  • Les logiciels gratuits : ces logiciels sont disponibles pour le grand public. Avec un usage très simple, ils permettent aux amateurs et à quelques professionnels de faire de correction d’image rapidement et sans difficulté apparente. Dans cette catégorie, on notera le célèbre logiciel Photofiltre et Gimp, Photoshop Express Editor.
  • Les logiciels payants : cette catégorie est très riche en propositions. Il y a ceux qui sont peu onéreux et ceux dont le prix conviendrait surtout aux véritables pros des photos. Il importe ici de les cités par ordre de prix, des prix qui sont approximatifs et varie en fonction du distributeur.
    • Photoshop Touch : utiliser dans les applications Android et iOS avec un coût de 4 ,49 € à 9,99 €
    • Photoshop le must et l’ultime. Des versions adaptées à tous types d’explorateurs systèmes existent pour un prix moyen de 12,99 €
    • Pixelmator : disponible pour Mac au prix de 26,99 €
    • PhotoFiltre Studio la version payante de Photofiltre à 35 €
    • PaintShop Pro disponible pour Windows au prix de 50 €
    • Paint shop Pro Ultimate vendu à 70 € pour Windows
    • Photo & Graphic Designer: destine aux amateurs, mais vendus à un prix de 70 €
    • Photoshop Elements, c’est la cerise, très complète et très ergonomique, il est vendu à 81 € actuellement.

Ces logiciels ont leurs points forts et leurs points faibles. Si vous vous basez sur le paramètre prix, vous risquez de ne pas obtenir les options que vous recherchez dans des logiciels moins cher. Toutefois, même dans la version gratuite il y a un puissant logiciel qu’il faut absolument essayer, il s’agit de Gimp, très complet et très simple à utiliser pour les pros comme pour les débutants, ce logiciel est pour tout usage.

Il faut aussi savoir qu’en matière d’utilisation c’est Photoshop qui est le plus utilisé, puis il y a Lightroom, et Photoshop Element arrive à la dernière marche du podium. Cela signifie que les logiciels payants sont très recherchés malgré leurs prix, car ils sont des véritables outils de travail performant et souvent très complet pour des usages particuliers et professionnels.

Quelques notions de base en retouche photo

Le monde numérique vous offre une possibilité infinie de modification et d’amélioration. Cette possibilité est d’autant plus nécessaire en matière de photo. Aujourd’hui, vous allez connaître les quelques bases de la retouche photo. Ces techniques seront simples, mais vous allez voir, elles vous aideront à donner une toute nouvelle allure à vos photos.

 

Le traitement du cadre et de la rotation

Si vous avez mal jugé le cadrage de votre photo, vous pouvez très bien effectuer un recadrage. Éliminez la partie que vous ne souhaitez pas afficher grâce à l’outil recadré, mais avant tout faites une copie de sauvegarde de votre image, car cette action est irrévocable. De même, si vous souhaitez faire pivoter votre photo, il n’y a pas de problème vous y parviendrez facilement avec l’option rotation. Vous choisissez la rotation désirée selon votre préférence.

Utiliser l’outil sélection

Pour intervenir sur une partie précise de la photo, choisissez l’outil sélection. Vous avez un large éventail d’outil de sélection dans un logiciel de retouche d’image tel que Photoshop. Ils sont utilisés selon le besoin : un lasso vous permet de tracer avec votre souris la partie à modifier. L’outil baguette magique vous permet de sélectionner en un clic les pixels de mêmes couleurs pour les modifier. D’autres outils de sélection plus géométrique vous sont proposés pour les formes définies géométriquement comme le rectangle, le rond, etc. Ces outils vous seront d’une grande utilité dans la retouche de vos images.

Les outils de correction de l’image

Si vous ne touchez pas à la forme et à des modifications spéciales, vous pouvez aussi améliorer d’autres composants de l’image comme la luminosité, le contraste. Une bonne manipulation de ces paramètres vous permettra d’avoir des images plus nettes, ou plus sombres selon vos besoins. Attention toutefois à ne pas trop abuser de la lumière, car cela risque de donner une idée de surexposition. Si d’ailleurs vous avez pris une photo surexposée, vous pouvez corriger cette erreur en y ajoutant du contraste en y diminuant la luminosité.

Savoir équilibrer les couleurs

Pour équilibrer les couleurs de l’image, vous avez à votre disposition l’outil balance des blancs. Si votre photo a été mal ajustée au niveau de cette balance des blancs lors de la prise de vue, ne vous inquiétez pas, vous pouvez le corriger dans votre logiciel.

De même, s’il y a dominance chromatique dans l’image, vous avez aussi la possibilité de réduire cette dominance en utilisant l’outil teint et saturation. Il faut toutefois bien gérer l’utilisation de la saturation, car celle-ci impacte sur l’intensité de la couleur.

Dans la même foulée, vous pouvez assombrir ou éclaircir le ton général de votre image en utilisant l’option Gamma. C’est une modification très pratique quand on veut intervenir sur l’ensemble de l’image.

Connaitre les outils de dessin

Vous pouvez aller plus loin dans l’amélioration de votre photo en utilisant des outils de dessin. Ces outils sont très pratiques pour apporter des améliorations supplémentaires à votre photo. Vous avez pour cela la

  • plume pour la sélection
  • le tampon : pour isoler une couleur de l’image pour une utilisation antérieure
  • le remplissage : pour choisir une couleur de remplissage du premier plan
  • le pinceau : pour colorer une sélection
  • l’outil texte pour écrire
  • la gomme pour supprimer les erreurs d’une image
  • la pipette pour obtenir l’image exacte d’un pixel

Utiliser des outils d’amélioration avancée

Pour apporter plus de qualité à votre image, vous pouvez vous aventurer dans les différents outils plus experts comme l’utilisation des flous, des bruits et atténuations, etc. Il existe une large gamme de filtres destinés à faire des belles photos montages que vous pourrez tester pour améliorer le rendu de vos photos.


Opérations et notions de base sur Openclassrooms : http://openclassrooms.com/courses/maitrisez-la-2d-avec-photoshop/operations-et-notions-de-base